lundi 4 mai 2015

Dreaming ...

dreamings.jpg

Un nouveau projet à partir d'une assez ancienne séance de pose qui est un peu ce que je recherche à faire et à refaire au niveau des intensités et de la lumière.

Toujours dans le thème de la femme endormie, voici Dreaming.

Le format choisi est moyen, 25P, car je cherche à travailler assez rapidement pour garder de l'énergie.

Mise au carreau et esquisse au fusain, fixé :

01s.jpg

La palette est celle que j'utilise à 90 %, des terres, du gris de Payne, du blanc de titane et du noir d'ivoire.

Première séance de travail.

Sans être un dead coloring, le but est de mettre les valeurs des chairs en place.

02s.jpg
03s.jpg

Deuxième séance de travail.

Cette fois c'est au tour des drapés :

04s.jpg

Troisième séance de travail.

Reprise des chairs et premières corrections.

05s.jpg

Quatrième séance de travail.

Quelques retouches sur les chairs et deuxième couche sur les drapés.

06s.jpg

Cinquième séance de travail.

Essentiellement des retouches et quelques glacis pour les ombres.
Ça semble être fini, non ?

07s.jpg

Sixième et septième séances de travail.

Et bien non, ça n'était pas fini.
Toujours des retouches sur les drapés et un gros travail sur les cheveux que j'avais un peu négligés.

dreamings.jpg

Et quelques détails :

det1_s.jpg
det2s.jpg
det3s.jpg

lundi 30 mars 2015

Cachaça

07s.jpg

Voilà déjà plus de 6 mois que je n'avais rien mis sur ce blog !
Ce projet-ci est le résultat d'une collaboration à distance entre le modèle, le photographe et moi-même.
A distance importante car on avoisine les 17 000 km.
Un grand merci à Christèle et à son gentil mari ;)

Au départ, une photo trouvée sur Internet mais il ne s'agissait pas de la reproduire mais de se servir de la pose pour construire un nouveau sujet.

Contraintes imposées au photographe :
- en pied,
- lumière forte latérale gauche,
- fond en demi teinte.

Une fois la photo prise et envoyée, je n'avais plus qu'à creuser mes méninges pour me l'approprier.
Je choisis de la recadrer et finalement élimine la partie basse, un peu de flou fera la liaison entre les genoux et le bas du tableau.

Je prends une toile 12 P soit 61 par 46.

Je la recouvre d’une imprimature gris clair acrylique appliquée avec un spalter de 80 mm en synthétique.

Première séance de travail.

J'essaie de réaliser un tableau le plus fini possible alla prima.

Je réalise l'esquisse directement au pinceau sans dessin préalable.
01s.jpg

Je place les grandes masses en fonctions des valeurs.
02s.jpg
03s.jpg

J'attaque aussi le fond.

04s.jpg

Voici ce que ça donne au bout de 2h30.
05s.jpg

Deuxième et troisième séances.

Cette fois, je ne suis plus alla prima et je reviens vers mon modèle pour corriger pas mal de choses.
Après deux séances de deux heures (les retouches sont toujours longues quand il faut intervenir sur un fond sombre) :

06s.jpg

Encore une séance mais il faudra attendre le vernissage pour ne plus avoir ces problèmes de brillance.

07s.jpg

mardi 5 août 2014

Eté


ete.jpg

Dernier volet du quadriptyque des saisons.
Cette fois l'essentiel du sujet est basé sur une photo de Louis de Mirabert (http://www.louisdemirabert.com/) mettant en scène une jolie naïade aux couleurs de l'été !

Même format que les trois précédents 50 M (116 cm x 73 cm).
Petite variante d'importance, la toile a reçu une imprimatur Terre d'Ombre sur laquelle j'ai réalisé le dessin au fusain (fixé).
J'ai certainement allongé les jambes du modèle mais c'était déjà un de ses points forts, alors ...)

00s.jpg

Voici ma palette pour la carnation : terre d'Ombre brûlée, Terre d'Ombre naturelle, Terre de Sienne, Gris de Payne, Blanc de Titane et Noir d'Ivoire. En fait, c'est toujours la même sauf que j'ai supprimé le rose, que je travaille les lumière au gris bleuté.

01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg

Pour la partie aquatique je vais taper dans les bleus-verts.

04s.jpg

Quant aux rochers du fond, ils resteront dans les gris, à voir ...

05s.jpg

J'ai quelques soucis avec les clavicules et les tendons des SCM ;)
Mais ça avance tranquillement.

6s.jpg

07s.jpg

08s.jpg

Après une dizaine de jours d'absence, j'ai repris le projet.
Beaucoup de retouches, ici et là, du travail sur les intensités et j'ai rajouté l'élément saisonnier : la constellation du Lion !

ete.jpg

mercredi 2 juillet 2014

Mayliss


Mayliss_s.jpg

Voilà un titre simple et juste évocateur d'un prénom.
Mayliss est venue poser dans mon atelier le 28 février dernier et ce n'est que le deuxième tableau que je fais à partir des photos prises pendant cette séance.

Le sujet était là mais comment le traiter ?
La toile est une 40 P = 100 x 73

J'ai testé l'imprimatur terre d'Ombre brûlée puis j'ai fait mon esquisse au fusain.

01s.jpg

Le reste est assez simple et réparti en trois séances de travail.

02s.jpg
03s.jpg
04s.jpg
05s.jpg
06s.jpg
06det_s.jpg
Mayliss_s.jpg

samedi 7 juin 2014

Peace

10s.jpg

Voilà une occasion de remettre quelques lignes dans ce blog.

Au départ un projet lié à image mental, venue en regardant l'Ange Dévoilé. Je la trouvais trop figée et j'avais bein envie de faire quelques changements.
A la réflexion, une toile pareille ça se respecte et il faut partir sur un nouveau projet que de bidouiller un travail déjà ancien et qui a commence à devenir historique ;)

Bon, nouveau départ sur une nouvelle toile.
La posture pensée était une offrande : une jeune femme donne une colombe tout en souriant comme une Joconde.
Reste à trouver le modèle !
Faute de la personne adéquate, j'ai recours à mon grand pourvoyeur de modèle magnifique Marcus J. Ranum et je récupère une de ses photos :

Nori Nov 20, 2010

Il faudra juste changer la couleur, l'orientation (symétrique), le visage, la main qui offre et le décor. Et ajouter quelques éléments symboliques, dont la colombe.

C'est parti sur une toile carré de 1m de côté.

01s.jpg
03s.jpg
05s.jpg

Le décor ...
Je choisis tout d'abord deux superbes photos de Christèle (http://catchaca1.deviantart.com/).

06s.jpg

Les photos sont géniales mais franchement je n'arrive pas à les exploiter correctement (le daltonien a parlé).

Retour du fond uni dégradé de bleu :
07s.jpg

Bon et cette composition ?
Un petit origami, une grue, dans le coin droit et un symbole puissant, Vénus, pour compléter le triangle et introduire un cercle féminin.
Je trouve une photo de la NASA où les radars ont pu voir le sol sans l'épaisse atmosphère. Pour le moment, on dirait plutôt Mars, ce qui serait l'opposé du symbole visé, mais j'ai dû recourir à une bonne épaisseur de terre de Sienne pour recouvrir et occulter le bleu sous-jacent.

08s.jpg

Je reste très satisfait du personnage même si je doit attendre d'avoir terminé la planète pour refaire le voile.
08det_s.jpg

Après deux jours de séchage, je redore, ou plutôt je recuivre Vénus.

09s.jpg
09det_s.jpg

Dernières retouches et ajout du voile :

10s.jpg
10det_s.jpg

dimanche 2 mars 2014

Cayo Saetia


03m.jpg

Un petit retour à Cuba en plein hiver, même si les températures sont douces ne peut pas faire de mal.
Voilà une petite scène nautique muy caliente.

Cayo Saetia est sur la côte atlantique entre Moa et Holguin, face aux Bahamas. C'est une réserve "africaine" mais c'est surtout un lieu préservé.

_MG_3695m.jpg

Première journée de travail répartie en deux séances (durée = 1 Tannhauser)

02m.jpg

Deux séances plus tard :

03m.jpg

mardi 7 janvier 2014

Paravent


paravent.jpg

Toujours avec le même modèle et dans les mêmes conditions que pour Cascade.
Cette fois la toile est une 50 x 70 cm.
C'est pas un format français mais j'aime bien ce rapport 1,4.

Tout d'abord un fond uniforme de gris, mélange d'outremer, de terre de Sienne brûlée et de blanc titane-zinc (un peu)

00s.jpg

Esquisse au fusain, sans repère préalable (j'la sens bien).

01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg

La palette est restreinte pour cette première séance :
- blanc de titane
- noir de pêche et noir d'ivoire
- terre d'Ombre brûlée
- gris de Payne
- un tout petit peu de bleu de Prusse

04s.jpg
05s.jpg
06s.jpg
07s.jpg
08s.jpg
09s.jpg
10s.jpg
11s.jpg
12s.jpg

Il est 18h00, j'ai commencé à 10h00, tant pis pour le petit pull en boule sur la gauche du tableau. On verra ça demain :)

La petite boule a reçu quelques couleurs tout comme le dos qui a repris un peu de rose !

13s.jpg

Gros travail sur le paravent qui donne son nom au tableau.

14s.jpg

Rectification de la hanche gauche (Merci Marlène) et suite du travail sur le paravent.
Quelques touches supplémentaires ici et là, notamment sur les pieds.
On approche de la fin ...

15s.jpg

On y est peut-être ;) ...

paravent.jpg

samedi 4 janvier 2014

Taslima - Portrait


05s.jpg

La semaine dernière j'ai pu faire une séance de dessin avec Taslima, joli modèle s'il en est.
Le dessin était plutôt médiocre pour cause de bavardage intensif, mais la séance s'est terminée par quelques photographies, histoire de finir sur une note positive.

Aujourd'hui donc, sur une toile préparé avec un jus gris, j'ai réalisé ce portrait à partir d'une photo de la semaine précédente.
Le format est un 40x40 et il m'a fallu environ 4 heures pour arriver au bout de ce petit projet.

00s.jpg
01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg
04s.jpg

Comme toujours, je ne résiste pas au besoin d'y revenir et même de faire quelques corrections importantes sur des éléments du visage comme sur le fond. Tout semble maintenant plus équilibré.

05s.jpg

vendredi 27 décembre 2013

Cascade


10s.jpg

Nouveau projet, format moyen, 25 M (81 x 54 cm)
Premier travail avec Sylvette, toujours dans la ligne nu et drapé, avec beaucoup de contraste, ambiance chiaroscuro garantie :)

Pour le moment voici juste l'esquisse, au fusain.

00s.jpg

En une séance, 5 heures de peintures.
Voilà une série de 7 photos, plus ou moins réussies, qui vont montre la première séance alla prima (enfin pas tout à fait car certaines zones sont peintes dans l'idée d'y revenir)
01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg
04s.jpg
05s.jpg
06s.jpg
07s.jpg

Après deux jours de séchage, je m'attaque au drapé !
08s.jpg

Encore une journée pour les glacis sur le corps :
09s.jpg

Dernière séance pour d'autres glacis et signature
10s.jpg

mercredi 11 décembre 2013

Ondine - new version

Ondine où ?

ondine_s.jpg

Je viens de reprendre Ondine (100 x 50 cm).
08s.jpg

Je n'aimais pas trop cette toile dans sa version précédente : l'ambiance était décevante et mon Ondine avait un buste trop long.
J'avais ajoutée de la brume qui n'était pas dans le projet d'origine pour satisfaire à un thème imposé pour un "tournoi" de "l'atelier magique" où bien sûr j'ai fait un bide.

J'ai donc ôté cette vilaine brume et retravaillé la dominante, maintenant plus verte, et reconsidéré l'ensemble des valeurs, ce qui m'a permis de donner plus de contraste et de profondeur.

A mon goût le résultat est satisfaisant et mérite d'être exposé.
Pour ce qui est du buste, sa longueur ne l'empêche pas d'être très joli : Ingres lui-même n'a pas hésité à ajouter des vertèbres à son odalisque !
En fait, c'est tout le corps qui est très grand, elle doit mesurer deux mètres !

ondine_det1.jpg
ondine_det2.jpg

dimanche 8 décembre 2013

Pensive


Nouvelle version :
_MG_4891s.jpg

Ancienne version :
pensive_s.jpg


Etant un éternelle insatisfait, j'ai entrepris de refaire ce tableau à partir d'une toile neuve cette fois et d 'une esquisse préalable.
J'ai utilisé une toile en lin recouverte d'un apprêt transparent. C'est marqué lin brut mais il n'est pas brut du tout.
Le format a changé puisque le tableau fait 46 cm x 38 cm.
C'est moins large mais c'est plus haut ce qui fait que le sujet est plus grand.
A cause du fond déjà coloré, j'ai travaillé au fusain pour l'esquisse, ce qui n'est pas plus mal car ça s'efface plus facilement que le HB.
J'ai beaucoup plus travaillé dans un esprit clair-obscur avec un fond volontairement très sombre.

Voilà le pas à pas en 4 étapes ; les 3 premières étant la première séance.

00s.jpg
01s.jpg
02s.jpg
_MG_4891s.jpg


*** Ancien billet ****


Samedi 11 août

A la demande générale ;-), j'ai fait quelques retouches :

pensive_s.jpg


Jeudi 9 août

Après une longue séance avec médium, j'arrive à un résultat acceptable :

07s.jpg

PS (pour Christèle) : par acceptable, j'entends "qui peut suffire".
J'en profite pour donner les couleurs utilisées :
Pour l'étape 0 : orange de cadmium, bleu outremer et blanc de titane.
Pour l'étape 1 : terre d'Ombre brûlée, gris de Payne, blanc de titane et de titane-zinc, jaune Lefranc et noir de pêche.
Pour l'étape 2 : terre de Sienne brûlée, blanc de titane, bleu de Prusse (cheveux), gris de Payne et noir de mars.


Mercredi 8 août

Ce nouveau projet est dans la lignée du précédent.
Je suis parti d'une photo tellement instantanée qu'elle est floue mais l'essentiel est sauf puisque l'attitude de lapetite fille a été capturée.
La scène se passe dans la sacristie de la petite église de Remedios, par laquelle il faut passer obligatoirement pour gagner la nef.
La petite est avec sa grand mère -ou équivalent- et semble s'ennuyer fortement.

Côté technique, j'avance encore d'un cran puisque je ne fais pas d'esquisse.
Après avoir enduit et poncé la toile de 50 x 30 cm, je l'ai recouverte d'un mélange d'orange de cadmium et d'Outremer, ce qui donne un gris assez neutre.
(séchage 24 heures)
Pour cette séance, pas de médium, juste la peinture sortie du tube et un peu d'essence de pétrole.
J'ai pu faire des photos régulièrement, ce qui donne un aperçu de la progression suffisamment détaillé tel que ...

01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg
04s.jpg
05s.jpg
06s.jpg

jeudi 5 décembre 2013

Masha


07s.jpg

Ça faisait longtemps mais à la demande de certaine, je reprends ce blog.

Après quelques projets de dimensions modestes, je me suis lancé dans un diptyque de 100x50x2

Le sujet en vaut la peine et l'ambiance est très Caravage.

Certains y verront une influence de Roberto Ferri que je ne saurais renier mais mon attirance pour la peinture de Ferri vient d'abord de celle que j'éprouve pour l'oeuvre de Michelangelo Merisi.

Comme trop souvent je suis parti d'une photo trouvé sur Deviant Art ; cette fois, de et avec Masha.

Comme heureusement souvent, j’ai obtenu la permission et j'ai alors demandé à l'auteure s'il existaient éventuellement d'autres photos dans cette série.
Comme elles n'existaient pas, Masha m'a fait le cadeau d'en réaliser d'autres en tenant compte de la pose demandée.

Voici donc : 3 ans (de Masha)


Partie gauche :
00s.jpg
01s.jpg
02s.jpg
04s.jpg
05s.jpg

La partie droite n'a pas du tout suivi la même progression mais comme je n'ai pris aucune photo, voilà l'ensemble tel qu'il est aujourd'hui :
(la photo est mauvaise, la partie haute est trop éclairée)
06s.jpg


Pour répondre à Marlène : 3 ans c'est le temps passé entre les deux "Masha", celle de droite est plus jeune, mais celle de gauche l'est toujours ;)

J'ai quelques soucis pour prendre une photo correcte de l'ensemble, la lumière extérieure est plutôt bonne dans la journée mais il fait quelque peu frisquet.
Quant aux lumières de l'atelier, elles se situent au plafond ce qui déséquilibre la photo ; d'autant plus que j'utilise le Liquin généreusement donnant une forte brillance à la peinture et m'interdit toute lumière directe.
Il faut aussi que je trouve le moyen d'accoler les deux toiles pour travailler correctement sur le fond et la cohérence des lumières.
Que de misères ! :D


****************
Pour fixer les deux toiles, j'ai testé deux plaques de métal mais ça crée un angle peu pratique ; finalement, j'ai fixé deux tasseaux de 1 m sur le châssis, en haut et en bas. Ça roule !
Pour les photos, il suffit de choisir le moment. Vers midi, il y a même trop de lumière.

Voilà les dernières retouches de peinture faites.
Je devrai certainement passer quelques zones au Liquin pur pour éliminer des embus.

Détails :

07s.jpg
07d1s.jpg
07d2s.jpg
07d3s.jpg

lundi 21 octobre 2013

En sortant de l'opéra


03s.jpg

Il arrive heureusement qu'on aperçoive des choses surprenantes et belles.
On a parfois aussi la chance d'avoir un appareil photo en main à ce moment-là.
C'est ce qui m'est arrivé l'an dernier à Cuba lorsque je sortais de la visite de l'opéra et que j'ai aperçu cette demoiselle.
Comme beaucoup d'édifices créoles, cet opéra possède une longue galerie sur sa façade avec des arcades ouvertes sur la place.
Et la voilà, à contre-jour, à l'autre extrémité en train de composer un numéro sur un téléphone public, les portables étant encore un luxe cubain.

_MG_3901.jpg _MG_3908s.jpg

Question peinture, la composition est assez simple, d'autant plus que je supprime la copine, les lunettes et le sac à main.

Le souci premier est la carnation ; je crois que terre de Sienne brûlée + terre d'Ombre brûlée + gris de Payne + blanc de titane donne l'effet chocolaté voulu.
Un peu de noir et un peu de blanc donnera le modelé nécessaire.
Pour le chemisier et la feuille je joue avec le bleu de Prusse et le violet.
Trois séances pour une toile carrée de 50 cm de côté :

01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg

samedi 12 octobre 2013

L'attente


10s.jpg

Toujours alla prima, mais dans un format beaucoup plus ambitieux : 50 M, soit 116 cm x 73 cm

Encore une fois l'esquisse a été réalisée au crayon, d'après photo, en moins d'une heure.
C'est une photo personnelle, réalisée lors d'une séance déjà assez ancienne et dont j'avais déjà tiré "Alanguie", une huile sur bois de 120 cm x 80 cm.
A l'époque j'avais utilisé du médium flamand en pâte, réalisant de nombreux glacis à l'ancienne.
Il m'avait fallu quelques jours de travail pour venir à bout du projet et malheureusement, ce tableau avait fait une chute ce qui avait fait éclater le bois et laissé une trace suffisamment voyante pour empêcher la vente de ce tableau.
Je reprends donc le même sujet, dans une pose un peu différente et finalement plus intéressante.
Ma palette est assez restreinte puisque je me limite à des terres d'Ombre (brûlée) et de Sienne (naturelle), des ocres rouge et jaune, du gris de Payne, du blanc et du noir.

Voila différentes étapes du travail, commencé à 14h, et terminé à 19h.

01s.jpg
02s.jpg
03s.jpg
04s.jpg
05s.jpg
06s.jpg
07bs.jpg

Le lendemain, première retouche sur les pieds, trop petits

08s.jpg

Et aujourd'hui, finition du fond pour donner plus de matière

09s.jpg

Après quelques semaines, je ne résiste pas à appliquer quelques glacis pour donner plus de couleurs et à retravailler le fond :

10s.jpg

dimanche 29 septembre 2013

Imogen


02s.jpg

Pour l'instant je ne vous propose que l'esquisse :

e8.jpg

Lecteur vidéo intégré

Quelques heures plus tard ...
La photo est très mauvaise, à cette heure, je n'ai plus que la lumière des néons !

01s.jpg

Pas de souci de lumière cet après-midi, du moins entre deux nuages ;)
Donc quelques glacis beaucoup de détails et surtout la reprise du gilet ; c'est tout !

02s.jpg
03s.jpg

En prime les photos dans le jardin :

situation_s.jpg
situation2s.jpg

lundi 9 septembre 2013

Rainy day, dream away


04s.jpg

Je suis dans une phase de remise en question, notamment sur la spontanéité de mon travail.
Après avoir passé des heures en recherches documentaires et en différentes mises en scène, je me suis convaincu que je devais revoir ma copie et en l’occurrence chercher la rapidité de réalisation, quitte à laisser de nombreuses erreurs sur la toile.

Mon dernier essai dans ce style était un portrait "cubain" où j'avais essayé de peindre directement sur la toile.
Le résultat m'avait déçu et je ne me pense pas prêt pour ce type de performance.

Néanmoins, le travail alla prima est plein d'avantages notamment la vitesse et le rendu "flouté" de l'image obtenu.
J'ai donc décidé de multiplier les réalisations avec cette technique, tout en m'accordant un temps suffisant pour l'esquisse - pour le moment ;)

Voilà l'esquisse :

00.jpg

Puis trois étapes successives sur un travail de 4 heures, la difficulté étant de s'arrêter en pleine séance pour prendre des photos.
Mais ça permet d'avoir une idée !

01.jpg
02.jpg
03.jpg

04s.jpg

dimanche 25 août 2013

Automne


14s.jpg

Le nouveau projet : le titre dit l'essentiel
C'est probablement le début d'une série ; en tous cas j'aimerais qu'il en soit ainsi.
Après plusieurs sujets habillés, il était temps que je revienne à l'essentiel et que je puisse me faire plaisir :)
Donc pour l'automne, une jolie nymphe aux couleurs éclatantes. L'étoffe est blanche mais ne le restera pas car j'espère la colorer par glacis après l'avoir entièrement peinte (ça me permettra éventuellement de changer d'avis).
J'ai utilisé diverses photos de référence, dont une de Marcus J. Ranum, dont le stock de magnifiques modèles est toujours aussi incroyable, tout comme ses éclairages.
Je ne dirai pas à qui j'ai emprunté les traits du visage, mais bon, ...

La toile est encore une 50 M (116x73) mais elle loin d'être couverte ; pour l'instant j'ai posé quatre couches sur le visage, deux couches sur le corps et une seule sur le drapé (il manque même un bout de main !)

01s.jpg
02s.jpg

Suite du travail :
- retouche de l'épaule qui intégrait le grand dorsal ; je vais certainement faire disparaître ce muscle sous la chevelure (merci Marlène pour ta remarque icon_wink.gif
- quelques reflets sur le visage et quelques ombres sur les yeux et la bouche
- le fond (ça se voit, non ?)

La composition est en place même si les feuilles ne sont pas peintes. Pour ceux qui se poseraient la question, les feuilles reproduisent la constellation du scorpion, mais 4 feuilles sont derrière la dryade.

03s.jpg
04s.jpg

Episode suivant :
- Les feuilles ont pris leurs couleurs mais pas encore leurs nervures ; j'ai essayé, bof : je préfère attendre un séchage suffisant. De toutes façons, on voit encore le crayon par transparence.
- La chevelure a bien avancé. Certaines boucles se sont individualisées, d'autres sont fondues dans une masse que j'espère aérée.
- J'ai finalement dégagé le visage qui ressort davantage.
- J'ai éliminé le dorsal sous les cheveux, ce qui aminci l'épaule et donne une ligne plus esthétique.

05s.jpg
06s.jpg

One more :
- reprise de la partie "chaude", à gauche donc

07s.jpg

Aujourd'hui reprise des carnations sur le corps et de tous les drapés.
Il reste encore une main qui n'est pas peinte !

08s.jpg

Première couche sur le bout de main qui dépasse.
Reprise du drapé.
Reprise de la partie droite.
Encore des détails sur le visage et les cheveux.

09s.jpg

Reprise des carnations, je crois qu'on arrive au bout ; reste les ongles
J'ai enfin travaillé le cou et ces satanés sternocléidomastoïdiens !
Plutôt que des taches de rousseurs j'ai préféré lui donné un teint un peu pêche.
J'ai encore refait des boucles !
D'ailleurs pour ceux que ça intéresse, le truc pour les cheveux c'est de penser chaque mèche séparément avec ses ombres, ses reflets et ses lumières, celles qui sont devant et celles qui sont cachées. Je sais, c'est un travail de romain mais c'est toujours plus simple que cheveu par cheveu, non ?

Et que reste-t-il encore ? les feuilles, voyons !

10s.jpg

Pour les feuilles, c'est ok.
Ah, oui ! la signature !
Voilà une photo réalisée au soleil couchant :
11s.jpg

Quelques retouches, et c'est signé !
12s.jpg
13s.jpg

... / ...
Et six mois et quatre versions plus tard, j'arrive enfin là où je voulais aller.
Il aura fallu que je peigne le printemps pôur trouver la cohérence et m'arrêter sur certains éléments.
Restent deux saisons ...

14s.jpg
14d3s.jpg
14d2s.jpg
14d1s.jpg

vendredi 16 août 2013

Printemps


14s.jpg


Il faut bien que le printemps commence !
Pour ne pas dévoiler le projet tout de suite, voilà la nymphe de cette saison après une première couche de peinture composée de blanc de titane, ocre jaune et ocre rouge (et quelque ombres colorées de gris de Payne et Terre d'Ombre brûlée).
Je lui trouve un air bien mutin ;)

01s.jpg

... / ...

Je dévoile un peu ...
C'est le cauchemar du daltonien !!

02s.jpg

... / ...

Après de longues journées d'emménagement, je m'y remets.
Sous la canicule et avec des pinceaux fourchus !

03s.jpg

... / ...

Avec de nouveaux pinceaux Raphael en Martre, c'est déjà plus facile !
Toujours autant de chaleur, le séchage s'en trouve réduit ce qui n'est pas forcément un avantage car avec le Liquin, ça ne me laisse que deux heures avant que la couche superficielle sèche.
Le travail d'aujourd'hui est toujours sur le modelé du corps et c'est une étape que je ne montre pas trop d'habitude, les transitions sont mal faites, les valeurs sont encore approximatives ...

04s.jpg

... / ...

Malgré un orage violent la nuit précédente et quelques heures passées à évacuer l'eau de l'atelier, j'ai pu continuer hier après-midi le travail sur la carnation.
Il reste beaucoup de détails à régler mais je crois qu'il est temps de passer au fond :)

05s.jpg

... / ...

Longue journée mais j'ai fait "le tour" ou presque.
C'est vraiment un défi pour un daltonien ;)

06s.jpg

... / ...

Que de vert encore !
Reste le premier plan et les fleurs de cerisier, avant les trois mille retouches ...

07s.jpg

... / ...

Une première pierre, c'est déjà ça !
La lumière commence à faire son apparition.
Quelques précisions omises : la jeune femme s'appelle Tang Fang (elle est chinoise) ; comme référence, j'ai utilisé une photo d'elle prise par Fan Xue Hui, avec son autorisation.
La toile est toujours une 50 M, soit 116 x 73 cm.

08s.jpg

... / ...

Une semaine déjà ... juste deux séances samedi et dimanche dernier et depuis, je suis couché avec le dos bloqué :(
Incapable de peindre et même de prendre une photo du travail réalisé !
Heureusement, il me reste l'ordi et surtout la lecture :)
En attendant des jours meilleurs ...

... / ...

Et voici le travail de samedi et dimanche dernier :

09s.jpg

Et voici celui d'aujourd'hui !
La photo est prise dans mon jardin, à l'ombre de l'amandier. Ça se sent, non ?

10s.jpg

... / ...

Ce dimanche, travail de l'arrière plan.

11s.jpg

... / ...

Lundi, travail du premier plan.

12s.jpg

... / ...

Mardi, glacis sur les ombres de la demoiselle ; travail de la main et du pied.
Passage d'un glacis de rose sur l'arrière plan et reprise des branches et fleurs de cerisier.

13s.jpg

... / ...

Mercredi, c'est le pied ! et la main !
Et les fleurs, toute !
Jeudi suite des fleurs et signature :)

14s.jpg

dimanche 23 juin 2013

Etude 01


06s.jpg


Un nouveau projet, c'est déjà bien mais si en plus il est sur mon blog, c'est mieux !
Il s'agit là d'une étude de visage pour un projet plus ambitieux mais qui attendra d'exister pour être nommé.
Une fois encore, j'ai mélangé diverses images dont une surtout est un portrait de Jamie VanDyke par Sam Hessamian.
J'ai complété le sujet par d'autres images de ce modèle au physique incroyable et par une autre photo sans lien réalisée par Aleksandra Aleksandra, photographe ukrainienne belle et géniale.
Voilà les deux photos,
Celle de Sam Hessamian :
SamHessamianPhoto20_950.jpg
Celle d'Aleksandra Aleksandra :
538196_431367373600066_225285598_n.jpg

J'en suis à ma deuxième séance et la toile est une petite 10P (55 x 35 cm)

01s.jpg

... / ...

Deux séances plus tard, la belle s'est affinée et son maquillage a coulé.
Beaucoup de modifications car cette lumière indirecte sur les yeux n'est pas facile à rendre et à imaginer.
Il existe encore beaucoup d'imperfections mais j'essaie de les corriger en respectant les particularités du modèle.
La prochaine séance sera plus orientée sur les cheveux ...

02s.jpg

Aujourd'hui pas de peinture mais quelques traits de crayons pour marquer les prochaines retouches et corrections : menton trop long, cou pas vraiment fini car il doit être plus court et en même temps un peu plus large, d'autant plus que le cadrage inclut le haut des épaules.
Il manque une quantité de taches de rousseur si bien que certaines parties sont volontairement trop claires.
J'hésite encore pour les coulures à partir des yeux dans la mesure où il n'y a pas de lumière directe ...
Finalement, les cheveux attendront encore ;)

... / ...

Après quelques de repos, je reprends les pinceaux pour concrétiser les retouches prévues.
Avec l'épaule apparaît un début de quelque chose qui peut donner une idée du projet global ;)

03s.jpg

... / ...

Ce vendredi, malgré quelques moustiques qui m'obligent à fermer la porte, l'ambiance est suffisamment tranquille pour que je me lance dans une petite séance du soir.
Je reprends gentiment les corrections précédentes sur le cou et les épaules et je commence à vraiment rentrer dans les détails du visage, notamment avec les taches de rousseur.
Petite séance d'une heure et demi mais qui donne un résultat assez satisfaisant :)

04s.jpg

... / ...

L'avantage d'avoir de la place, c'est qu'on peut prendre son temps. C'est donc sur une peinture bien sèche que j'ai pu encore améliorer cette zone de lumière extrême.
C'est aussi l'occasion de bien avancé sur la chevelure.
J'approche de la fin de cette étude et j'estime avoir atteint mon objectif même si les retours sur cette toile sont plutôt négatifs ;)

05s.jpg

... / ...

Juste quelques retouches dans les lumières sur le cou et les cheveux.

06s.jpg

lundi 8 avril 2013

3 flocons


3_flocons.jpg


Voilà un nouveau projet qui trouve sa source dans une photo pour laquelle j'ai eu un coup de cœur.
Je l'ai trouvée sur Etsy et c'est une photo qui présente un modèle d'épingles à cheveux (= hairpins) habillées avec 3 pompons (= pompoms !).
On y voit une jeune femme de dos les cheveux remontés et attachés avec l'épingle en question, la nuque dégagée, seuls le cou et le haut des épaules apparaissant.

La photo aussitôt vue, j'ai contacté la boutique qui vendait l'accessoire capillaire et voilà ce que je leur ai écrit le 24 octobre 2012 :
" I'm not interest with the pompom but I love the picture :) Could you give me permission to use it as reference for a new painting ? "

Et j'ai obtenu l'autorisation à la condition, évidente, de présenter mon travail une fois fini et de citer l'auteur de la photo : il s'agit d'Eva Dueñas (http://www.facebook.com/sewasong)

Restait à faire quelque chose de cette magnifique photo car reproduire à l'identique le travail des autres n'est pas mon credo : sans grand intérêt artistique, même si je reconnais que techniquement ça peut apporter quelque chose.

J'étais résolu à faire poser mon modèle préféré pour étendre et compléter cette photo quand quelques mois plus tard, j'ai fait le lien avec une série de clichés réalisés par John Logan, un photographe anglais (http://www.johnloganphotography.co.uk).
Parmi ceux-ci, j'en trouvai un qui présentait le bas idéal à ce haut magnifique.
Encore une fois, je demandai et obtins la permission d'utiliser cette photographie.

Ainsi naquit "3 flocons", version personnelle et moderne de la Baigneuse d'Ingres.
La toile est encore une 50M (73 x 116) si bien que, mesures faites, ma baigneuse est représentée taille réelle !

01s.jpg

Deuxième séance et déjà une première couche de peinture sur tout le corps et le visage, sauf les doigts.
Finalement, elle est plutôt grande et la surface à couvrir est conséquente ...

Ocre rouge, Ocre Jaune, Blanc de Titane pour les zones éclairées, Terre d'Ombre brûlée, Gris de Payne et Blanc de Titane pour les ombres.
Pour les pinceaux, 3 n°20 et 2 n°8 en mangouste (Raphael et Léonard)
Même s'il faut encore tout reprendre et moduler ombres et lumières, car sur un corps, il n'y a jamais vraiment deux zones contiguës de la même couleur, même s'il faut rosir ici et noircir là, j'avoue que cette demoiselle a déjà une certaine présence.

Bon, elle boude un peu et nous tourne le dos, mais quel joli dos !

02s.jpg

Aujourd'hui, j'ai juste mis un coup de noir, gris blanc sur les cheveux et les pompons ; et bien sûr posé la première couche sur le fond.
J'avais grande envie de retravailler les ombres et les lumières du corps mais il vaut attendre demain pour être certain du séchage.

03s.jpg

Cette fois, j'ai pu faire ce que je préfère !
Il manque toujours les doigts de la main gauche mais on verra ça demain !
J'utilise toujours la même palette avec quelques petits pinceaux ronds pour renforcer certaines ombres avec du noir de pêche.

Un petit ajout pour Roman Bradac : c'est la deuxième séance sur les cheveux.
A la première, j'ai juste passé une couche de noir pour le fond et quelques traits de gris pour définir l'orientation des mèches et l'emplacement des reflets ultérieurs.
Cette fois j'ai travaillé la zone de contact au dessus du cou et derrière les oreilles, en utilisant une petite brosse et un gris-brun qui permet un effet de flou intermédiaire entre la peau et la couleur de la chevelure.
J'ai ajouté quelques cheveux détachés de la masse sombre à l'aide d'un pinceau rond n°2 ; certains de ces traits seront repris avec d'autre nuances pour simuler la lumière et l'ombre (oui, même sur les cheveux).
Ils seront de toutes façons presque effacés quand je vais reprendre le fond.
Enfin, j'ai repris les reflets sur les mèches tirées, toujours avec une petite brosse en mangouste n°8 et un brun plus grisé que dans la zone de contact peau-chevelure.
Ces reflets seront repris et détaillés avec un pinceau fin et différentes nuances intermédiaires entre le noir et le gris-brun.
La chevelure, c'est surtout une question de patience, d'observation et de compréhension des effets de la lumière.

04s.jpg

Longue journée, j'ai repris tout le tableau sauf ... les doigts !
Toujours pas faits mais je suis assez content de mon coussin allaprima :)

05s.jpg

Aujourd'hui encore, journée assez longue mais j'arrête et il est seulement 15h00.
J'ai attaqué les doigts mais il faudra y revenir plusieurs fois.
Dans le même temps, j'éclaircis , je fonce et je module.
J'essaie surtout d'éliminer les effet de lignes liés aux fondus.

06s.jpg

Pour terminer et sur deux séances, beaucoup de retouches, des ajustements de lumières et de couleurs.
J'ai ajouté des reflets dans la chevelure et de petits cheveux sur la nuque en utilisant une brosse à filet n°6 en martre Léonard Ref 355 FP ; c'est le seul type de pinceau qui permette de faire des traits continus de moins d'un millimètre d'épaisseur. Ça demande un petit coup de main mais avec la pointe on arrive à tracer de vrais cheveux.
A ce stade, je peux toujours ajouter des détails mais ils seront imperceptibles (j'ai déjà placé des grains de beauté et de petits poils au creux des reins ...)

07s.jpg

Et encore les ultimes retouches sur le fond !

3_flocons.jpg

- page 1 de 20